Vous êtes à la recherche d’un serveur dédié pour un dépannage informatique rapide et efficace  ? Alors vous faites partie des 70 % d’entreprises qui ont une stratégie de transformation numérique ou qui cherchent à en déployer une. Dire que la technologie a eu un impact sur le monde des affaires est un euphémisme. La technologie a bouleversé l’industrie à tel point qu’elle est devenue une couche sur chaque secteur. Ce qui relevait de la fiction il y a quelques décennies à peine est aujourd’hui une réalité opérationnelle. Dans ce contexte, les entreprises adoptent des solutions technologiques de qualité supérieure, notamment des serveurs dédiés pour un hébergement de qualité professionnelle.

3 erreurs à éviter lors du choix d’un serveur dédié

Toutefois, il n’est jamais facile de trouver le bon fournisseur de services. Si vous surinvestissez, vous finissez par gaspiller des ressources précieuses qui pourraient mieux développer l’entreprise. En revanche, si vous investissez de manière inadéquate, vous risquez de perturber vos opérations, ce qui déçoit vos clients et menace la rentabilité. Les enjeux ne pourraient pas être plus élevés. Voici un guide détaillé sur des erreurs coûteuses à ne pas commettre lorsque vous recherchez un serveur dédié pour un dépannage informatique rapide et efficace  pour votre entreprise.

Qu’est-ce qu’un serveur dédié ?

Un serveur dédié est un type de serveur distant réservé à l’usage exclusif d’un utilisateur ou d’une application. Lorsque vous optez pour un serveur dédié, vous cherchez généralement à héberger un site web à fort trafic, une application ou tout autre service nécessitant des capacités d’hébergement robustes. Un serveur dédié est déployé, hébergé et exploité par un fournisseur de services gérés (MSP). Ainsi, vous pouvez bénéficier des mêmes avantages qu’avec un serveur interne sans avoir à dépenser l’argent nécessaire pour acheter et entretenir le serveur sur place. Cependant, certaines entreprises choisissent une autre voie et choisissent d’acheter un serveur dédié mais de l’héberger dans un centre de colocation. Si vous optez pour cette solution, la responsabilité de la gestion du serveur vous incombe. En cas de panne, il n’y a personne à appeler pour obtenir de l’aide.

Vous pouvez utiliser un serveur dédié pour héberger vos services et/ou applications. Certaines entreprises utilisent également des serveurs dédiés pour héberger des fonctions internes telles que l’hébergement et le provisionnement de services spécialisés.

Erreurs courantes à éviter lors du choix d’un serveur dédié pour un dépannage informatique rapide et efficace

Si les serveurs dédiés constituent un investissement haut de gamme, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un investissement notable. En tant que tel, toute erreur que vous commettez peut rendre la vie de votre entreprise plus difficile. Voici quelques erreurs courantes à éviter lorsque vous cherchez à utiliser des serveurs dédiés.

1. Ne vous concentrez pas uniquement sur le prix

Au moment où vous envisagez d’utiliser un serveur dédié, votre site Web ou votre service a fait des progrès en termes de trafic. À ce stade, l’une des plus grosses erreurs que vous pouvez commettre est de juger les choix de serveurs en vous basant principalement sur le coût. Plus votre site est efficace dans la gestion d’un trafic important, plus la valeur que vous recevrez de votre base d’utilisateurs plus étendue sera élevée. Si vous voulez maintenir la trajectoire de votre site, vous devez envisager le long terme en matière d’hébergement. Bien sûr, il existe des options d’hébergement gratuites ou moins chères, mais elles ont leurs inconvénients. Par exemple, un service d’hébergement moins cher aura des vitesses sensiblement plus lentes, ce qui aura un impact sur vos opérations. Des études montrent que 53 % des utilisateurs de téléphones mobiles (qui constituent la source de trafic Internet la plus importante de nos jours) abandonnent un site Web qui met plus de trois secondes à se charger. Un hébergement lent signifie que vous perdez de l’argent. Cela ne veut pas dire que la location d’un serveur dédié ne vous coûtera rien. Si la vitesse est essentielle à votre activité, vous devez vous concentrer sur la valeur plutôt que sur le prix.

2. Ne sous-estimez pas la sécurité

L’un des facteurs les plus importants à prendre en compte lors de la recherche d’un service de serveur dédié est la sécurité. Lorsque votre site Web ou votre entreprise est compromis, les retombées peuvent être énormes. Vous ne voulez pas que votre entreprise fasse partie des huit entreprises qui échouent à cause d’une violation de données. Les fonctions de sécurité proposées par les fournisseurs de services de serveurs dédiés peuvent varier considérablement. C’est pourquoi vous devez prêter une attention particulière aux fonctions de sécurité qu’offre toute formule que vous envisagez. En particulier, vous devez demander toutes les fonctions de sécurité qui sont fournies en standard avec votre offre et celles pour lesquelles vous devez payer un supplément. Si vous ne le faites pas, le coût de votre service risque de monter en flèche.

L’une des fonctions de sécurité les plus importantes que vous ne pouvez pas ignorer lorsque vous choisissez un service de serveur dédié est la protection contre les attaques par déni de service distribué (DDoS). Il est courant de trouver de nombreux services de serveurs dédiés offrant une protection DDoS de base avec un avis de protection renforcée payant.

3. Ne pas évaluer l’emplacement

L’emplacement du centre de données qui héberge le serveur dédié que vous envisagez d’utiliser a plus d’importance que vous ne le pensez. Signer pour utiliser un serveur dédié hébergé dans un centre de données situé trop loin peut potentiellement ralentir vos vitesses. Plus le centre de données est éloigné, plus la latence est élevée. Cela signifie des temps de chargement plus lents pour votre service ou votre site Web, ce qui représente une perte de revenus. Voir https://www.orientation.ch/dyn/show/1900?id=885 pour en savoir plus !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.